Née sous le soleil de la Méditerranée, notre agence est fière de son accent du sud. Chaleureuse, curieuse, pétillante, mais aussi innovante et militante, Étincelle, c’est l’agence d’ici qui aime aller là-bas. Là-bas n’est pas un ailleurs indéfini mais un territoire infini où dansent les idées, les images et les mots. Car nous préférons la fête des idées aux idées toutes faites. C’est sans doute pour cela que nos clients viennent d’horizons aussi variés. Immobilier, transports, collectivités, industrie, restauration, énergie, agroalimentaire… Ils ont chacun leur personnalité, leur stratégie, leur histoire mais tous partagent avec nous la même passion pour leur territoire et leur métier…

Et cette année, nous fêtons nos 30 ans ! 30 années de passion, 30 années de partage, 30 années d’idées…
d’idéaux et d’idées neuves. D’idées fixes ou d’idées maîtresses. D’idéologies et d’idéogrammes à idéaliser. Et plus que jamais, toujours en quête de l’idée du siècle ! Alors en 2023, pour ne pas changer, on se ré-invente ! Face à l’essor de l’image et des réseaux sociaux on enrichie notre offre en solutions digitales & vidéos, c’est notre nouvelle offre, c’est notre nouvelle « IDN », nom de code: Etincelle ID !

ID, comme :

ico-branding
ico_social_media
ico_digital_marketing
ico_video_content

L'Étincelle s'illumine au Sénégal !

Nous sommes ravis de vous annoncer que nous étendons notre empreinte bien au-delà de nos frontières méditerranéennes. Nous avons choisi de mettre en lumière nos compétences, nos idées et notre passion pour la communication en ouvrant un nouveau chapitre de notre histoire au Sénégal, en Afrique.

Notre équipe locale partagera les mêmes valeurs et la même énergie qui ont fait d’Étincelle une agence de confiance depuis trois décennies.

Merci de nous accompagner dans cette nouvelle aventure et de faire partie de l’histoire d’Étincelle.

LE PRÉSIDENT FACE À LA PRESSE
ENTRETIEN DU CHEF DE L’ÉTAT AVEC LA PRESSE NATIONALE
Bassirou Diomaye Faye, de la tenue et de la retenue

Le Président de la République a accordé, samedi soir, un entretien à la presse nationale. Une occasion, pour Bassirou Diomaye Faye, de revenir sur l’actualité, mais aussi de se projeter. Cet exercice a permis de lever un coin du voile sur sa personnalité.

Le 24 mars 2024, les Sénéga-lais ont élu un Président de la Ré-publique. Le 13 juillet dernier, ils ont découvert Bassirou Diomaye Faye. En effet, la prise de parole, samedi soir, du Chef de l’État, a permis de découvrir, d’apprécier et d’aimer les qualités intrin-sèques de l’homme à qui ils ont confié la destinée du pays pour les cinq prochaines années. Le Président Faye s’est adressé aux Sénégalais avec la tenue et la retenue qui caractérisent les grands hommes d’État. Il a em-ployé les mots justes, dans une démarche pédagogique, toutes choses qui ont produit un dis-cours transparent, limpide et di-geste. Cet exercice oratoire a per-mis de lever un coin du voile sur sa personnalité. Bassirou Dio-maye Faye a, lui-même, confirmé ce qu’une bonne partie des Sé-négalais pensaient de lui. « Je suis quelqu’un de très lucide, très froid et très humble », a-t-il sou-tenu. Il a aussi laissé entendre qu’il n’est « pas dans l’accumu-lation ». C’est donc une personne qui se contente du peu qu’il a. Il n’est ni « méchant », ni encore moins « revanchard », mais a dit à qui veut l’entendre qu’il ne va « couvrir personne ». En d’autres termes, sous son magistère, il ne « mettra le coude sur aucun dos-sier puisque », estime-t-il, sa per-sonne ne peut pas être plus im-portante que les aspirations des

Sénégalais et du Sénégal. Dans son discours, le Chef de l’État s’est mis dans l’éthos du Président fédérateur. Il veut une « Gouvernance constructive, in-clusive et participative ». Il a bien mesuré la solennité du rôle et le poids de la charge : « Je veux être un président qui est au-dessus de la mêlée. Nous sommes tous des Sénégalais, tous parents. Nous les hommes politiques de-vrons être à la hauteur de notre peuple qui est un grand peuple ». Il a aussi reconnu que c’est bien qu’on s’assoie autour d’une table pour échanger pour le bien du pays, car, de son point de vue, le pays transcende les mandats et les individus. Pour lui, s’adresser à la Nation est une autre façon de rendre compte. Bassirou Diomaye Faye, c’est aussi un homme qui ne fait pas dans la langue de bois. Il est cash. En attestent quelques propos dans son discours : « Je n’ai pas trouvé sur place des fonds poli-tiques », « le Premier ministre n’était pas mon ami », « Je ne crois pas au corporatisme », « C’est eux (jeunes) qui m’ont élu », « Je n’en fais pas une ob-session de siéger au Conseil su-périeur de la magistrature », etc. Il se démarque ainsi nettement de ceux qui croient à la philoso-phie du « sans moi, le déluge ». Dans ses conclusions, la Com-mission nationale de réforme des

institutions (Cnri) avait soutenu que le Président de la République a trop de pouvoirs et qu’il fallait un rééquilibrage. Le Chef de l’État, qui se les est appropriées, est persuadé que les doctrines qui transcendent les individus doivent faire l’objet d’un consen-sus fort et qu’il faut rendre la jus-tice avec la plus grande sérénité. Là-dessus, il dira qu’il essaie d’avoir des règles objectives et universelles. Il a souri à la ques-tion portant sur le conflit entre l’Assemblée nationale et le Pre-mier ministre, portant sur la Dé-claration de politique générale et le Règlement intérieur de l’insti-tution. Pour d’aucuns, il n’a rien fait ; lui répond qu’il a échangé avec le Président de l’Assemblée nationale et le Premier ministre pour rabibocher les deux parties. Sans tambour ni trompette ! Les relations avec le Premier ministre ont été également évo-quées. C’est un homme imper-turbable qui a répondu qu’il l’en-courage, à non pas lorgner le fauteuil présidentiel, mais à bien le regarder et qu’il lui souhaite de diriger ce pays un jour parce qu’il le connait bien. Il poursuit : « Je suis très serein parce que j’ai le meilleur Premier ministre de l’histoire du Sénégal ». Mieux, précise-t-il, « Je ne crains pas qu’il me fasse de l’ombre parce que j’ai longtemps été sous son ombre ».

GRAPHISTE – WEBDESIGNER (H/F)

Agence conseil en marketing et communication indépendante basée à Montpellier, Etincelle est une structure à taille humaine qui réunit l’ensemble des expertises à 360°.

Dans le cadre de notre développement, nous recherchons un(e) Graphiste / Webdesigner confirmé(e)
(4 ans minimum d’expérience en Agence) print & digitale.

Rattaché(e) à une équipe créative, vous travaillerez sur la création de concepts et de pistes graphiques dans des secteurs variés : Collectivités locales et territoriales, Transports, Immobilier, Tourisme, industrie, agroalimentaire, services…

Votre rôle :

  • Illustrer des concepts de marque, créer des identités visuelle et des chartes graphiques.
  • Générer des idées et des axes de travail pour créer des concepts pubs
  • Développer le territoire graphique sur tous les supports : plaquette, dépliants, annonce presse, site web, display
  • Mettre en place un webdesign à partir d’un zoning proposé
  • Travailler des présentations percutantes pour valoriser nos projets et leur positionnement, image, typo composition graphique, ton de communication …

Profil créa :

Diplômé(e) Arts Graphiques/Multimédia – 4 ans minimum d’expérience en agence

Autonome, votre énergie est communicative, vous êtes sur tous les fronts avec discernement et un parfait sens du contact. Vous avez de l’ambition, d’excellentes qualités d’écoute et d’analyse, de l’imagination et une vraie culture publicitaire, associée à celle de la performance et du résultat.

Qualités recherchées :

  • Passion du web
  • Curiosité
  • Rigueur et implication
  • Souplesse et capacité d’adaptation
  • Bon relationnel / Esprit d’équipe
  • Auto-évaluation

Compétences recherchées : 

  • Grande maîtrise de la suite Adobe (Photoshop, Illustrator, InDesign, Adobe XD)
  • Connaissance des contraintes de création pour le web (UX / UI, Mobile First…)
  • Maitrise de la chaine graphique pour le print

Compétences appréciées : 

  • Intégration HTML / CSS
  • Connaissance d’un logiciel de montage vidéo type Final Cut ou After effect
  • Dessin / illustration
  • Anglais technique

Comment postuler

Remplissez le formulaire de recrutement et sélectionnez le poste dans la liste des postes à pourvoir.